Belgique

LES ENQUÊTEURS DE LA POLICE JUDICIAIRE de Malines, du DVI (Disaster Victim Identification team) et de la cellule disparition commenceront ce mardi après-midi à Willebroek à creuser dans le jardin d'un pédophile allemand, décédé l'année passée à la prison de Bruges. C'est ce qu'un porte-parole du parquet de Malines a précisé lundi. Les fouilles ont un lien avec la disparition de Liam Van den Branden, disparu le 3 mai 1996 à l'âge de deux ans et demi dans la région du Zennegat à Malines. Une jeune femme s'est récemment manifestée auprès de la police, après la diffusion d'une émission de la télévision régionale. Elle a raconté aux enquêteurs avoir vu, à l'époque, un cycliste rôder régulièrement dans les parages de la disparition de l'enfant. Il pourrait s'agir du pédophile allemand.

© La Libre Belgique 2004