De plus en plus d’élèves optent pour une année secondaire à l’étranger: "À deux jours du départ, je suis un peu stressé"

Partir quelques mois pendant sa scolarité, c’est possible… Le programme Expedis (le petit frère d’Erasmus) a été lancé en 2011 en Fédération Wallonie-Bruxelles. Aujourd’hui, il a le vent en poupe. Les organismes agréés rapportent un engouement pour les Etats-Unis et la bonne collaboration des écoles.

De plus en plus d’élèves optent pour une année secondaire à l’étranger: "À deux jours du départ, je suis un peu stressé"
Partir quelques mois pendant sa scolarité, c’est possible… Le programme Expedis (le petit frère d’Erasmus) a été lancé en 2011 en Fédération Wallonie-Bruxelles. Aujourd’hui, il a le vent en poupe. Les organismes agréés rapportent un engouement pour les Etats-Unis et la bonne collaboration des écoles.

Alexys

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité