Écrits scientifiques: la fin du racket pour nos universités ?

Écrits scientifiques: la fin du racket pour nos universités ?
©FLEMAL

Un gros abonnement prend fin pour nos universités. Et si on changeait de système ?

Chaque année, les universités de la Fédération Wallonie-Bruxelles dépensent environ quinze millions d’euros pour s’abonner aux publications scientifiques. Leur contrat avec Elsevier, l’un des poids lourds mondiaux du secteur qui leur donne accès à plus de 2000 revues scientifiques,

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité