Les étudiants partent en guerre contre les kots aux loyers excessifs

Le Conseil fédéral des étudiants francophones a décidé de passer à la vitesse supérieure. À partir de maintenant, les causes de la précarité étudiante vont être attaquées à tour de rôle. Dans le budget d’un étudiant, le logement est le poste le plus important.

Les étudiants partent en guerre contre les kots aux loyers excessifs
©IPM

La Fédération des étudiants francophones cible le logement. Elle réclame plus d’habitats publics et des prix plafonnés. En point d’orgue, une manifestation internationale le 17 novembre.

Réuni en assemblée le week-end dernier, le Conseil fédéral des étudiants francophones (l’assemblée générale de la Fef, la Fédération des étudiants francophones) a décidé de

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet