Il y aura une deuxième session possible pour tous, quel que soit le scénario, promet Glatigny

La ministre de l'Enseignement supérieur, Valérie Glatigny (MR), veut rassurer les étudiants. De nombreux ajustements sont prévus pour terminer l'année au mieux, sans pour autant brader celle-ci. Tous les détails dans cet entretien.

Il y aura une deuxième session possible pour tous, quel que soit le scénario, promet Glatigny
©Ennio Cameriere

La ministre de l'Enseignement supérieur, Valérie Glatigny (MR), veut rassurer les étudiants, sans brader l’année.

Le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a annoncé, mardi, une série de mesures liées à la pandémie et au confinement actuels. Pour la ministre de l’Enseignement supérieur,

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet