Examens à distance: "Le fond des évaluations, meilleure arme contre les tricheurs"

Pierre Wolper, le recteur de l’ULiège, tient à rappeler que, si les épreuves se dérouleront à distance dans son établissement cette année, "c’est parce que la situation est grave et qu’on n’a pas le choix". Comme l’ULB, et sans attendre la communication du Conseil de sécurité de ce mercredi, l’ULiège a oublié l’idée d’organiser des examens dans les auditoires.

Examens à distance: "Le fond des évaluations, meilleure arme contre les tricheurs"
©Reporters

Pierre Wolper, le recteur de l’ULiège, tient à rappeler que, si les épreuves se dérouleront à distance dans son établissement cette année, "c’est parce que la situation est grave et qu’on n’a pas le choix". Comme l’ULB, et sans attendre la communication du Conseil de sécurité de ce mercredi, l’ULiège a oublié l’idée d’organiser des examens dans

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet