Les festivités étudiantes ne seront a priori pas interdites à la rentrée: "On va mettre en place des solutions pratiques"

Une dérogation est accordée à l’enseignement supérieur pour autoriser davantage que 200 personnes dans les cours en auditoire.

Les festivités étudiantes ne seront a priori pas interdites à la rentrée: "On va mettre en place des solutions pratiques"
©Montage (Jean-Christophe Guillaume et Reporters)
Alors qu’en primaire et en secondaire, une rentrée complète pour tous a été annoncée ce jeudi, la ministre de l’Enseignement supérieur, Valérie Glatigny, a rencontré les représentants des universités, les...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet