"Il fera plus de mal que de bien": un recours contre le port du masque en classe déposé au Conseil d’État

Avec leur avocat, deux parents et un enseignant estiment cette mesure disproportionnée et antidémocratique.

"Il fera plus de mal que de bien": un recours contre le port du masque en classe déposé au Conseil d’État
©Belga
"Que les choses soient claires, insiste d’emblée Me Sébastien Kaisergruber, l’avocat des plaignants. Nous ne sommes pas du tout antimasques. Bien sûr, il faut rester prudent. Seulement, en ce qui concerne le port du masque en classe par les élèves et les enseignants de secondaire, nous pensons qu’on n’a...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité