Chaque école prépare juin à sa façon: "La question n’est pas tant d’organiser ou pas des examens, mais ce qu’on fait des résultats"

Chaque école prépare juin à sa façon: "La question n’est pas tant d’organiser ou pas des examens, mais ce qu’on fait des résultats"
©christophe bortels
La circulaire envoyée aux écoles concernant les évaluations de fin d’année est très claire. On le sait depuis mercredi soir, la ministre de l’Éducation, Caroline Désir (PS), demande avec insistance d’accorder aux décisions de redoublement un caractère exceptionnel, y compris en secondaire (le...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet