La fête des pères remplacée dans certaines écoles par “la fête des gens qu’on aime”

De plus en plus d’écoles optent pour une version plus inclusive de la fête des Mères et des Pères.

Happy,Father's,Day!,Children,Congratulates,Dad,And,Gives,Him,A
©Shutterstock
Pour la plupart des enfants, fabriquer un collier de nouilles ou imaginer un poème pour la fête des Mères ou des Pères représente un moment de joie et d’excitation partagée. Mais pour d’autres, c’est une tout autre paire de manches : le collier de nouilles devient synonyme de tristesse et le pot à crayons fabriqué à partir d’un rouleau de papier toilette, de grande solitude. Laura Goffart, conseillère communale à Liège, se souvient : "Les fêtes des...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité