La rentrée scolaire de septembre dans les écoles est prévue en code vert

Bas les masques, seules les consignes en matière d'aération et d'hygiène personnelle (désinfection et lavage des mains) devraient être maintenues. La décision annoncée par la ministre Désir dans une circulaire envoyée aux écoles devra être confirmée fin août.

La rentrée scolaire de septembre dans les écoles est prévue en code vert
©Shutterstock
M. Bs

"Après deux années scolaires fortement bouleversées par une crise sanitaire sans précédent, plusieurs paramètres nous permettent de nous projeter vers une rentrée 2021 s’inscrivant dans un retour à la normalité", écrit la ministre de l'Education, Caroline Désir (PS), dans sa circulaire concernant la rentrée des classes qui vient d'êtreenvoyée aux écoles. "A cet égard, la vaccination constitue évidemment un facteur central, parce qu’elle offre une protection élevée aux personnes qui en font le choix mais aussi parce que, selon de nombreuses études, elle joue un rôle dans la diminution de la transmission du virus."


En septembre prochain, la quasi-totalité des membres des personnels et une grande partie des élèves d’au moins 16 ans devraient avoir eu la possibilité de recevoir deux doses du vaccin. Les risques de contamination au sein des écoles s’en trouveront donc réduits. 

Plus globalement, à l’échelle de la société, le taux de vaccination dans les catégories de la population les plus à risque est déjà très élevé et augmente encore. Cela limite chaque jour un peu plus le danger de voir émerger une nouvelle vague épidémique susceptible de saturer notre système de soins de santé et de générer une hausse de la mortalité. "Ce sont principalement ces données qui permettent d’envisager un déconfinement complet ou quasi complet à l’horizon de la fin de l’été dont l’espoir a été évoqué par le Premier ministre", estime la ministre. 
"Au regard de ces éléments et des tendances actuellement observées, la rentrée de septembre 2021 est à ce stade prévue en code vert", indique-t-elle ce mercredi, "c’est-à-dire dans des conditions d’organisation totalement identiques à celles que nous connaissions avant l’apparition du coronavirus."

 Les seules normes applicables à la vie scolaire qui devraient a priori être maintenues sont les recommandations en matière de ventilation des locaux et d’hygiène individuelle (lavage/désinfection régulière des mains,…). 

Cette décision devra toutefois être confirmée dans la deuxième moitié du mois d’août, en fonction de l’évolution de la situation. En effet, s’ils sont optimistes quant à la dynamique en cours en Belgique, les experts mandatés par le gouvernement fédéral restent attentifs au développement potentiel de nouveaux variants plus contagieux, qui circuleront probablement davantage durant les vacances d’été. Même si le pourcentage de personnes complètement vaccinées d’ici là devrait constituer un rempart efficace, il ne peut être totalement exclu que les experts préconisent le maintien de quelques règles de prudence si certains indicateurs devaient repartir à la hausse dans les semaines à venir. 

"Des rencontres avec ces experts, avec mes collègues des autres Communautés et avec les acteurs institutionnels de l’enseignement seront tenues durant la semaine du 16 août afin d’évaluer la situation. Je vous communiquerai toute information complémentaire utile autour du 20 août", précise encore Caroline Désir, avant d'ajouter: "Plus que jamais, je tiens à vous témoigner toute mon admiration et ma gratitude. Je vous prie de recevoir, Madame, Monsieur, l’expression de mes sentiments les meilleurs."

Sur le même sujet