“Des pratiques écoeurantes”: Gaia réclame la fin de l’utilisation d’animaux dans les baptêmes étudiants

Gaia réclame la fin de l’utilisation d’animaux, vivants ou morts, dans les baptêmes étudiants.

placeholder
© Jean-Michel Tonneau
En 2018, l’affaire Sanda Dia, du nom de ce jeune étudiant sénégalais décédé lors de son baptême, faisait grand bruit en Flandre. À l’occasion du procès des membres du cercle étudiant à l’origine du baptême, qui se tient en ce moment, l’association...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet