Un bâtiment scolaire sur trois présente un défaut majeur de toiture, de façade ou de menuiserie

Les résultats de l’enquête sur le patrimoine scolaire ont été présentés lundi.

placeholder
© Photo d'illustration
Classes impossibles à chauffer, cours de récré étriquées, salles de gym aux plafonds qui percent, toilettes inaccessibles… On entend régulièrement des récriminations sur l’état des bâtiments scolaires. La Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB) a voulu tirer une photographie...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité