"Tout le mobilier a été abîmé ou emporté dans les inondations" : en bord de Vesdre, assurer la rentrée scolaire coûte que coûte

Les écoles sinistrées par les intempéries veulent malgré tout accueillir leurs élèves à la rentrée. À Verviers, la classe pourrait avoir lieu dans des containers.

Ecole de Préjavay
© Marie Russillo
Le plan de circulation qui conduit à l’école communale de l’Est à Verviers a dû être modifié. Le pont qui enjambe la Vesdre ne pourrait plus soutenir les voitures. Ces dernières ne sauraient de toute façon plus passer : le recouvrement du tablier a été emporté par les flots. Difficile...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet