De plus en plus de jeunes Flamands choisissent les filières STEM de l'enseignement

Un nombre croissant de jeunes Flamands choisissent de suivre des études techniques ou scientifiques en optant pour une filière dite STEM (acronyme de "Science, Technlogy, Engineering and Mathematics") dans l'enseignement secondaire, indique un rapport publié vendredi.

De plus en plus de jeunes Flamands choisissent les filières STEM de l'enseignement
©Shutterstock

Ce "STEM-monitor 2021" rassemble des données de l'année académique 2019-2020. Il montre un "intérêt croissant" pour ces études, a indiqué le ministre flamand de l'Enseignement, Ben Weyts (N-VA), dans un communiqué en soulignant combien la Flandre a besoin de ce genre de profils pour son marché de l'emploi.

Au cours de l'année scolaire 2019-2020, plus de 36% des élèves entrant en première année du deuxième cycle ont opté pour une filière STEM. Voici dix ans, ils n'étaient que 33%. Le pourcentage de filles dans les options d'études ASO-STEM était de 51,83% en première année de troisième cycle en 2019-2020, soit une augmentation de 50,63% par rapport à l'année précédente, souligne le rapport.

Les programmes STEM dans l'enseignement supérieur sont également très populaires, avec un taux d''admission s'élèvant à 47,25%. Depuis la mesure de référence de l'année 2010-2011, le nombre de filles dans les filières STEM dans l'enseignement supérieur a progressé de 8,55 points de pourcentage.