La Flandre introduit à son tour la vaccination dans les écoles

La Flandre va à son tour autoriser la vaccination contre le coronavirus dans les écoles secondaires, afin d'atteindre un pourcentage minimal de 70% des élèves vaccinés, ont annoncé vendredi le ministre flamand du Bien-être, Wouter Beke, et l'Agence flamande de la santé.

La Flandre introduit à son tour la vaccination dans les écoles
©Belga
Belga

"Nous offrons la possibilité de la vaccination dans les écoles" dans certains cas, a affirmé l'administrateur général de l'agence Zorg en Gezondheid, Dirk Dewolf, au cours d'une conférence de presse à Bruxelles.

L'objectif de la Flandre est d'obtenir une couverture vaccinale à hauteur de 70% dans les écoles secondaires.

A ce jour, 77,33% des jeunes Flamands âgés de 12 à 17 ans ont reçu une première injection de vaccin et 50,7% d'entre eux sont totalement vaccinés.

La préférence de l'agence va à une vaccination au sein d'un centre dédié, mais ouvre donc désormais la possibilité de la pratiquer dans un établissement scolaire dans des circonstances spécifiques.

En Wallonie, dont 78% de la population majeure est complètement vaccinée contre le Covid-19, la ministre de la Santé, Christie Morreale (PS), a annoncé jeudi une réorganisation dès la rentrée de sa campagne de vaccination.

De 40, le nombre de centres de vaccination passera ainsi à seize, mais des bus de vaccination circuleront dans différents coins de la Région. Et pour toucher les tranches les plus jeunes (18-35 ans) où la vaccination a rencontré moins de succès, des antennes de vaccination seront ouvertes sur les campus universitaires de Louvain-la-Neuve, de Liège et de Namur. Des bus de vaccination cibleront, eux, les différentes Hautes écoles de Wallonie.