Contenu de partenaire

"Nos stagiaires font partie de l’équipe"

Vivactis, un pôle de sociétés dont l’une est axée Business Solutions, emploie régulièrement des stagiaires issus de l’efp pour étoffer son équipe. Rencontre avec Lauranne Gonzalez-Garcia, responsable RH chez Vivactis.

Adops
"Nos stagiaires font partie de l’équipe"
©EFP

Lauranne Gonzalez-Garcia, comment fonctionne le département qui accueille des stagiaires issus de l'efp ?

Il s’agit d’une agence de conseil et de marketing prépresse dans le domaine de la santé. Nous proposons des publications web sous format papier et numérique. L’équipe se compose de graphistes, d’infographistes et de web designers. A l’heure actuelle, nous avons engagé trois stagiaires de l’efp qui travaillent au sein d’une équipe de 10 personnes. Les stagiaires sont parfaitement intégrés car ils sont présents trois jours par semaine pendant 12 à 18 mois.

Comment faites-vous pour sélectionner les CV des stagiaires ?

Nous effectuons d’abord un premier scan des stagiaires potentiels. Ensuite, nous nous intéressons à leur portfolio. Ils ont en effet déjà réalisé des travaux en matière de graphisme et de design avant de postuler chez nous. Leurs ouvrages doivent évidemment nous plaire. Il est tout aussi important qu’ils puissent demeurer créatifs tout en se fondant à notre culture d’entreprise. Il est essentiel d’intégrer un profil différent, mais celui-ci devra se mixer à ce qui existe déjà. On recherche également des étudiants qui sont capables de travailler en Photoshop, Indesign et Illustrator. Ensuite, le feeling est crucial pour nous : nous rencontrons donc le stagiaire en chair et en os. Nous nous renseignons sur ce qui lui plaît, ses secteurs de prédilection, afin de nous assurer qu’il appréciera son job. Le dynamisme et la motivation du futur stagiaire sont par ailleurs essentiels. Enfin, le contact doit bien passer car il s’agit d’une petite équipe où l’aspect humain est primordial.

Quels sont les avantages lorsque vous engagez un stagiaire formé par l’efp ?

La durée du stage est le principal atout ! En effet, les stagiaires restent chez nous entre un an et un an et demi, trois jours par semaine, en alternance avec leurs cours à l'efp. Cela nous permet de les former convenablement, dans une vision win-win. Ce n'est pas le cas avec d'autres types de formations qui offrent deux ou trois mois de stages non rémunérés tout au long de leur cursus. Bref, les stagiaires de l'efp partent avec une longueur d'avance grâce à la durée de leur stage. Ils font complètement partie de l'équipe, et la confiance s'installe au fil du temps. Si tout roule, la possibilité d'un contrat d'embauche n'est pas exclue au terme du stage. Le coût constitue un autre avantage. Il n'est pas inexistant mais il est moindre, à plus forte raison que l'efp participe aussi à la formation des jeunes. Les stagiaires qui intègrent le monde professionnel via l'alternance le font avec plus de fluidité. Il s'agit d'une chouette entrée en matière pour eux !

Pourquoi choisir spécifiquement des stagiaires issus de l'efp ?

Avant tout pour le confort que génère un stage aussi long... Nous recrutons des étudiants issus des filières « infographie » et « multimédias », mais j’imagine que cela se passe de la même façon dans les nombreuses autres branches que propose l’efp. L’école assure également un encadrement à travers la signature de conventions, mais aussi un suivi du stagiaire.

De plus, notre entreprise est enregistrée au sein du centre de formation, et le processus pour engager un stagiaire en est grandement simplifié et accéléré. C’est très confortable. L’efp propose aussi, en collaboration avec le sfpme, de former les tuteurs à leur nouvelle fonction à travers une formation de deux fois deux heures. Une initiative très sympa !

90 formations

L’efp propose au total 90 formations destinées aux jeunes (de 15 à 23 ans) et aux adultes de tout âge dans 10 secteurs différents (alimentation, art & média, bien-être, commerce, construction, gestion & cours généraux, entrepreneuriat, mobilité, numérique, et services & comptabilité).

Les formations dispensées à l’efp se basent sur le principe de l’alternance, une méthode pédagogique qui combine la pratique en entreprise et les cours techniques et théoriques en centre de formation. La formation en alternance pme est en effet un réel tremplin vers l’emploi : 85% des personnes formées trouvent, dans l’année, un travail en tant que salarié ou indépendant.

3 filières possibles

· La formation «apprentissage-jeunes » : celle-ci permet aux jeunes âgés de 15 à 23 ans d'accéder à une formation générale, technique et pratique, et d’apprendre un métier.

· La formation « adultes » : elle permet d'accéder à une formation dès 18 ans pour apprendre un métier et devenir indépendant, collaborateur d’une PME ou encore reprendre l’activité familiale.

· La formation continue : celle-ci se destine aux professionnels en activité afin d’acquérir des compétences complémentaires ou de se recycler pour mieux répondre aux besoins du marché. Elle propose aussi des formations pour les passionnés qui souhaitent découvrir des astuces de pro tout en passant un moment agréable.

Infos : www.efp.be