Bâtiments scolaires: que va-t-il se passer après l'annonce du recours de l'enseignement catholique?

L'enseignement catholique veut l'arbitrage de la Cour constitutionnelle. Le ministre Daerden, lui, demande aux réseaux de "sortir de cette logique de concurrence". Et après?

Bâtiments scolaires: que va-t-il se passer après l'annonce du recours de l'enseignement catholique?
©Flémal
L’annonce est tombée vendredi matin. Le Segec (Secrétariat général de l’enseignement catholique) et l’Ufapec (Union des fédérations d’associations de parents de l’enseignement catholique) ont décidé de solliciter l’arbitrage...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet