Pourquoi la Belgique est-elle une destination prisée par les étudiants internationaux?

Pourquoi la Belgique est-elle une destination prisée par les étudiants internationaux?
©shutterstock
Contribution externe

Une contribution de Léa Achenne, membre de l'Etincelle, un kot-à-projet néo-louvaniste centré sur le journalisme dont La Libre Etudiant est partenaire.

C’est un fait, notre petite Belgique séduit les étudiants de par le monde depuis des années déjà. Qu’ils posent leurs valises pour l’intégralité de leur cursus ou pour quelques mois seulement, ceux-ci ne tarissent pas d’éloges à notre sujet !

D’où viennent ces étudiants ?

Les étudiants internationaux viennent de divers horizons. Il y a d’abord les bénéficiaires du désormais célèbre programme Erasmus +, fondé en 1987 par les institutions européennes. Grâce à un financement de plus en plus important, il offre chaque année aux universitaires citoyens de l’Union, mais pas uniquement, la possibilité d’effectuer des séjours d’échange aux quatre coins de l’Europe. En 2019, la Belgique a ainsi permis à près de 7000 étudiants dits « Erasmus » de s’asseoir sur les bancs de nos universités. À l’échelle mondiale, des programmes similaires et de nombreuses conventions conclues entre les différentes universités permettent également aux jeunes du monde entier de venir étudier chez nous.

À côté des séjours d’échanges, il y a aussi des étudiants étrangers qui viennent effectuer l’ensemble de leur programme universitaire en Belgique. Parmi eux, on retrouve majoritairement nos voisins français. En 2020, ils étaient environ 20.000 inscrits en Fédération Wallonie-Bruxelles, un chiffre qui est d’ailleurs en constante augmentation.

Mais pourquoi choisir la Belgique ?

D’abord, il faut bien le souligner, nos universités jouissent d’une grande réputation académique. Selon le World University Rankings, quatre de nos établissements figurent parmi les 200 meilleurs mondiaux. Dit comme ça, ça n’a pas l’air si incroyable, mais sur plus de 1.600 institutions répertoriées, nous nous en sortons très bien !

En plus d’un enseignement de qualité, l’apprentissage de la langue française est aussi un facteur décisif (ndlr : cet article se concentre sur des témoignages d’étudiants fréquentant les établissements du sud du pays). Nombreux sont ceux qui désirent apprendre ou parfaire leur français. Le font-ils dans un dessein purement professionnel ou brûlent-ils de maîtriser la langue de l’amour par tentation séductrice ? Le doute plane…

La position centrale de la Belgique, au cœur d’une Europe multiculturelle, a également son rôle à jouer. À seulement quelques heures de Paris, Amsterdam, Berlin, ou Londres, l’étudiant international est assuré de ne pas s’ennuyer durant ses périodes de temps libre. Une considération surtout présente chez nos amis d’Outre-Atlantique, habitués aux longues distances.

Bien sûr, si tant d’universitaires s’envolent pour la Belgique, c’est aussi grâce au charme de ses habitants (et ce n’est pas moi qui le dis, mais les étudiants interviewés). Notre réputation de peuple accueillant, amical, ouvert, fêtard, bon vivant et amateur de bières a tout pour séduire un public estudiantin en quête de souvenirs impérissables.

Enrichis d’une expérience unique, les étudiants qui regagnent leur pays d’origine, n’hésitent pas à répandre la bonne parole à leurs successeurs, qui à leur tour, embarqueront pour une aventure qu’ils ne seront pas près d’oublier

Sur le même sujet