Décès d'un étudiant après un baptême: l'école suspend les activités festives et fokloriques sur l'ensemble de ses sites

La cause du décès reste inconnue. Une autopsie doit avoir lieu mardi soir et le procureur du Roi de Namur communiquera à ce sujet mercredi.

La Haute école Namur-Liège-Luxembourg (Hénnalux) suspend toutes les activités festives et folkloriques sur l'ensemble de ses sites, a fait savoir mardi sa direction. Cette décision fait suite au décès de l'un de ses étudiants dimanche à Sart-Custinne, dans la commune de Gedinne, où des activités liées au baptême des étudiants étaient organisées par les cercles de six hautes écoles de la province de Namur. Près de 300 jeunes étaient réunis dans un hangar d'une ferme pour l'occasion. Après les activités organisées samedi soir, ils y ont passé la nuit. Antonin Deneffe, étudiant en première année de la section Automatisation du département IESN de l'Hénnalux, né en 2002, a été découvert inanimé dimanche matin. Des étudiants infirmiers puis les services de secours ont alors tenté de le réanimer, mais il était déjà trop tard.

La cause du décès reste inconnue. Une autopsie doit avoir lieu mardi soir et le procureur du Roi de Namur communiquera à ce sujet mercredi.

Une cellule d'écoute et de soutien a été mise en place pour les étudiants, précise encore l'Hénnalux.

Sur le même sujet