"Il faut une vraie réflexion pour encadrer les baptêmes estudiantins"

Le procureur du Roi de Namur s’est exprimé à la suite de l’autopsie du jeune homme mort après un baptême étudiant.

"Il faut une vraie réflexion pour encadrer les baptêmes estudiantins"
©BELGA
L’autopsie d’Antonin Deneffe, 19 ans, dont le corps sans vie a été retrouvé dimanche dans une propriété située à Gedinne (Namur) a été...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet