La Fef, quittée par l’ULB, ouvre le débat sans tabou

L’assemblée générale permettra de parler de tout ce qui ne va pas, promet le président Van Molle. Le thème de la représentation étudiante y sera forcément abordé.

La Fef, quittée par l’ULB, ouvre le débat sans tabou
©BELGA
Nous avons justement une assemblée générale ce samedi, explique Lucas Van Molle, le président de la Fef (la Fédération des étudiants francophones). Ce sera...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet