Caroline Désir sur le masque : "C'est aux adultes de se protéger"

La ministre explique le choix du Codeco de ne pas imposer le masque dans les espaces publics aux enfants de moins de 10 ans.

Caroline Désir sur le masque : "C'est aux adultes de se protéger"
©BELGA

Le Comité de concertation a décidé de ne pas imposer le masque aux enfants dans les écoles primaires, malgré les recommandations des experts du GEMS. La ministre de l’Education en Fédération Wallonie-Bruxelles, Caroline Désir, a expliqué ce choix sur le plateau de la RTBF.

Elle explique d'abord que selon elle, c'est une mesure qui varie énormément en fonction des pays. Au Luxembourg par exemple, le port du masque est obligatoire à partir de 6 ans dans les lieux publics fermés (sauf avec le passe sanitaire). "Ce sont des choix de société, des choix politiques."

"Les enfants français (qui portent le masque dès 6 ans) ont été interrogés. Il y a plus de la moitié des enfants français qui se plaignent de maux de tête persistants. Cela occasionne des troubles de l’apprentissage et de la concentration", expose la ministre.

Pour Caroline Désir, "les enfants ne souffrent toujours pas de formes graves du covid, et le variant Delta n’a pas changé la donne. C’est aux adultes de se protéger."