Le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles débloque trois millions pour aider le secteur de l'enseignement à s'équiper de détecteurs de CO2

Le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles débloque trois millions pour aider le secteur de l'enseignement à s'équiper de détecteurs de CO2
©Shutterstock

Par communiqué, le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles vient d'annoncer qu'il a décidé de débloquer une enveloppe de trois millions d'euros pour aider le secteur scolaire à s'équiper de détecteurs de CO2.

"Dans le contexte sanitaire préoccupant que connaît notre pays actuellement, le Comité de concertation, réuni hier, a décidé d'une série de nouvelles mesures dont celle de surveiller la qualité de l'air dans les établissements d'enseignement", lit-on.

"Suite à cette décision, le gouvernement de la Fédération-Bruxelles a décidé ce jeudi de consacrer un budget provisionnel de 3 millions d’euros afin de permettre l’installation rapide de compteurs de CO2 dans les locaux du secteur de l’enseignement où se rassemblent de nombreuses personnes. Cette enveloppe sera libérée sous forme d’une aide forfaitaire aux établissements relevant de l’enseignement afin que ceux-ci commandent et s’équipent de compteurs."

Les modalités de mise en place de la mesure doivent encore être définies.

En outre, une réflexion plus globale doit être entamée sur la qualité de l’air dans les locaux des secteurs qui relèvent des compétences de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Sur le même sujet