L'école libre constate de plus en plus d'absents dans ses classes: "Et quatre semaines nous séparent encore du congé de Noël"

A la lecture de son dernier baromètre des absences, le directeur général du Segec s'interroge.

L'école libre constate de plus en plus d'absents dans ses classes: "Et quatre semaines nous séparent encore du congé de Noël"
©BELGA
"Quatre semaines nous séparent encore du congé de Noël ce qui, de notre point de vue, n'est pas sans susciter de réelles questions." A demis mots, Eienne Michel, le directeur général...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet