L'Union francophone des associations de parents de l'enseignement catholique veut que l'obligation du masque dès 6 ans soit levée "dès que possible"

L'Union francophone des associations de parents de l'enseignement catholique (Ufapec) demande mardi à ce que l'obligation du port du masque dès six ans prise par le comité de concertation vendredi dernier soit levée "dès que possible".

L'Union francophone des associations de parents de l'enseignement catholique veut que l'obligation du masque dès 6 ans soit levée "dès que possible"
©BELGA

"L'UFAPEC reçoit des dizaines de messages de parents et d'associations de parents qui s'inquiètent des mesures décidées pour l'école. Ces parents ont le sentiment que l'on fait peser une charge disproportionnée aux enfants à ce stade de la pandémie, notamment au regard de ce qui est demandé aux adultes", souligne mardi l'association dans un communiqué.

"Si bon nombre sont satisfaits que les écoles n'aient pas été purement et simplement fermées, le port du masque dès l'âge de six ans interroge. En effet comment comprendre cette décision alors que, entre autres, les marchés de Noël et autres matchs sportifs peuvent accueillir des milliers de personnes, parfois sans masque. Où est la cohérence des décisions prises ? Il est difficile de la déceler tant l'économique semble privilégié au détriment du bien-être mental des enfants et des équipes scolaires", ajoute celle-ci.

Pour l'association, cette mesure devrait dès lors être levée "dès que possible".

"Une prolongation de celle-ci ne serait probablement pas sans conséquence sur le bien-être des enfants à l'école et sur les apprentissages. Les parents souhaitent que cette crise sanitaire soit jugulée. Beaucoup veulent participer à l'effort commun. Mais pour ne pas relâcher celui-ci, une communication claire, exposant la pertinence de chaque mesure et la cohérence de l'ensemble des décisions est absolument nécessaire", insiste enfin l'association.

Sur le même sujet