Des étudiants en architecture exposent leurs croquis à la gare Bruxelles Congrès

Une belle mise en avant de leur travail.

Des étudiants en architecture exposent leurs croquis à la gare Bruxelles Congrès
©uclouvain

Lors de l'année académique 2020-2021, les étudiants en architecture de l'UCLouvain LOCI-Saint-Gilles ont eu l'occasion de s'intéresser à certaines gares belges et bruxelloises en particulier. Dans le cadre de leurs cours, ils ont en effet dû réaliser des croquis de ces édifices à main levée. Une cinquantaine de leurs dessins sont maintenant exposés à la gare de Bruxelles Congrès. "Mais les autres ont été exposés dans la faculté", précise Christine Fontaine, professeur à la faculté d'architecture. "C'est important pour nous de valoriser le travail des étudiants."

L'exposition résulte d'un partenariat de longue date avec Europalia, un festival international dont le but est de célébrer le patrimoine culturel d'un pays. Cette année, le thème était le train. C'est donc tout naturellement que les étudiants en architecture se sont rendus dans plusieurs gares de notre pays pour comprendre les spécificités des éléments architecturaux, mais aussi les matériaux utilisés et les jeux de lumière présents.

"Les cours de dessins sont très importants dans notre cursus", explique Louise Blondel, étudiante en BAC3. "Faire des croquis à la main nous aide à pouvoir représenter concrètement l'idée que l'on souhaite développer. Grâce au dessin, on peut transmettre un message."

Des étudiants en architecture exposent leurs croquis à la gare Bruxelles Congrès
©uclouvain

Un dessin réalisé par Louis Vits, étudiant en architecture

Comme l'explique Joëlle Houdé, qui donne le cours de dessin à main levée en bachelier, les étudiants sont arrivés "à apporter un regard sur quelque chose que, a priori, les voyageurs ne font que traverser. Et donc ils disent aux passants : arrêtez-vous et regardez comme les choses sont intéressantes."

"Personnellement, je suis très contente que mon dessin ait été sélectionné parmi ceux exposés. C'est très valorisant. D'autant que j'y ai passé de nombreuses heures."

Dans l'exposition, le visiteur pourra également voir le compte-rendu de carnets de voyages, réalisés par des étudiants de master. "Ces carnets sont issus de voyages en Italie que nous avons faits en train", explique Christine Fontaine.

A travers ces différentes réalisations, les professeures espèrent "nourrir les réflexions des étudiants sur le train dans la ville" ainsi que de développer leur compréhension des oeuvres architecturales.

> L'exposition gratuite dure jusqu'au 11 janvier à la gare de Bruxelles-Congrès.