"Un premier pas vers la scission du pays" : deux députées s'inquiètent de la réforme de l'organisation de l’année scolaire

L’organisation de l’année scolaire des élèves francophones sera-t-elle différente après les "grandes vacances" ? Tel reste bien l’objectif de Caroline Désir (PS), dont l’avant-projet de décret qui modifie les rythmes scolaires a été adopté en première lecture par le gouvernement en octobre. Les députées Bianca Debaets (CD&V) et Mathilde Vandorpe (CDH) réclament un dialogue sur cette réforme des congés.

"Un premier pas vers la scission du pays" : deux députées s'inquiètent de la réforme de l'organisation de l’année scolaire
©BELGA
La ministre francophone de l'Éducation prévoit une dernière lecture du texte en gouvernement puis son envoi vers le Parlement...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet