Coronavirus: "La barre des 1 000 profs à remplacer est franchie : du jamais-vu"

Une situation inédite à laquelle les établissements doivent s'adapter.

Coronavirus: "La barre des 1 000 profs à remplacer est franchie : du jamais-vu"
©BELGA
"On n'a jamais connu ça : nous avons franchi, cette semaine, la barre des 1 000 enseignants à remplacer, clairement du jamais-vu", s'exclame Julien Nicaise, l'administrateur général de WBE (les écoles organisées par la Fédération Wallonie-Bruxelles). Son constat rejoint celui d'un taux d'absences...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet