Les établissements de promotion sociale pourront suivre les nouveaux rythmes scolaires quand ils veulent

Le secteur ne sera forcé de suivre que les vacances de Noël et les jours fériés. Les autres, ce sera au choix.

Les établissements de promotion sociale pourront suivre les nouveaux rythmes scolaires quand ils veulent
©Shutterstock
La réforme des rythmes scolaires pour l’enseignement obligatoire, portée par la ministre de l’Éducation, Caroline Désir (PS), devrait entrer en vigueur cet été. Tel est en tout cas son objectif. Le projet de décret ad hoc,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Les articles abonnés les + lus