Le niveau des nouveaux étudiants a baissé avec la crise sanitaire : "Un défi majeur pour l’ensemble des composantes de l’enseignement supérieur"

D’après les tests réalisés à l’UNamur, la maîtrise de certains prérequis a reculé.

Le niveau des nouveaux étudiants a baissé avec la crise sanitaire : "Un défi majeur pour l’ensemble des composantes de l’enseignement supérieur"
©BELGA
Depuis près de vingt ans, l’UNamur propose à ses étudiants d’évaluer une série de compétences à leur entrée en première année pour pouvoir, s’ils le souhaitent, mettre en place les remédiations nécessaires. Ces...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité