Nos conseils pour bien préparer et réussir sa défense de mémoire

Comment se déroule une défense de mémoire? Comment faire une bonne présentation? Comment préparer un bon support pour sa défense de mémoire? Nous avons répondu à toutes ces questions.

Nos conseils pour bien préparer et réussir sa défense de mémoire
©shutterstock

Ça y est, ton mémoire est terminé. La plus grosse partie de ton travail de fin d'études est faite. Mais ce n'est pas encore le moment de souffler. Reste en effet l'étape redoutée de la défense de mémoire. "La Libre Etudiant" t'a préparé quelques astuces afin de rendre ce moment plus agréable.

Quel est le but d'une défense de mémoire?

La défense de mémoire n'est pas une étape où tes professeurs essaient de faire baisser ta note à tout prix. Il s'agit au contraire d'une occasion de mettre en valeur la qualité de tout le travail que tu as fourni durant le mémoire et d' échanger de façon constructive avec des experts du domaine. Certes, quelques critiques pourront t'être adressées, mais ce sera à toi d'y répondre de la façon la plus convaincante possible.

"Une bonne défense de mémoire permet d'en rehausser la note sensiblement", résumait le professeur de psychologie sociale à l'ULB, Olivier Klein, dans un article sur le sujet . "Un bon mémoire peut également être sous-estimé suite à une défense peu convaincante. Mais une bonne présentation ne permet pas de combler toutes les lacunes d'un mauvais mémoire", écrivait-il.

Comment faire une bonne défense de mémoire?

1) Bien lire les consignes

Avant même de te plonger dans la préparation de ta défense, on te conseille de vérifier le temps de présentation dont tu disposes, ainsi que le temps réservé aux questions-réponses. Tu dois également avoir en tête les critères d'évaluation et la répartition des points. De cette façon, tu pourras insister sur ce qui est important aux yeux de tes professeurs.

2) Que doit-on dire lors de sa défense de mémoire?

Généralement, des consignes précises te seront fournies. Mais, en résumé, lors d'une défense de mémoire, tu dois présenter ta ou tes questions de recherche . Tu dois ensuite expliquer comment tu t'y es pris pour y répondre, en présentant à la fois le cadre théorique sur lequel tu t'es appuyé ainsi que la méthodologie que tu as employée pour constituer ta partie pratique. Vient ensuite la présentation des résultats. N'hésite pas à expliquer en quoi tes résultats sont originaux et en quoi ils répondent à ta question de recherche. Termine en expliquant ce que ton mémoire a apporté à la recherche : qu'es-ce qui pourrait changer suite à ton mémoire? Comment pourrait-on poursuivre ton travail par la suite?

La forme importe presque autant que le fond. Pour être captivant, tu ne dois pas suivre le plan de ton mémoire . Tu dois au contraire "raconter une histoire" . "Une présentation réussie doit ressembler à la résolution d'une énigme policière", résumait Olivier Klein. N'hésite pas à attirer l'attention de ton public avec des exemples concrets.

Nos conseils pour bien préparer et réussir sa défense de mémoire
©shutterstock

Ton support de présentation doit appuyer ta présentation. Il ne doit pas être trop chargé . Il ne doit pas reprendre tout ce que tu dis, mais quelques mots-clés et concepts importants que tu voudrais que ton professeur retienne. Ton support de présentation doit aussi servir à mettre en avant le plan de ce que tu vas dire et indiquer à quel endroit exactement tu en es. Reste sobre et ne transforme pas ton support en sapin de Noël. Sois synthétique et pertinent.

Tu dois montrer que tu maîtrises ta matière . Tu dois également parler avec une voix claire, et être à l'aise. Pour ce faire, on te déconseille fortement d'avoir en main tout le texte de ta présentation. Si tu veux avoir une feuille, notes-y le plan de ta prise de parole, sous forme de quelques mots-clés. La seule chose que tu dois retenir par coeur, ce sont les transitions entre chaque point de ta présentation. Bien entendu, cela ne veut pas dire que tu ne dois rien préparer ! Au contraire, tu dois répéter plusieurs fois , devant un miroir et devant des gens. Demande-leur ce qu'ils ne trouvent pas clair afin de t'améliorer. Garde à l'esprit que tu dois respecter ton temps de parole . Si tu te rends compte que tu termines ta présentation avant le temps imparti, n'en rajoute pas pour le plaisir. Sois clair et concis.

--> Lire aussi : Examen oral, défense de mémoire, entretien d'embauche : 5 conseils pour assurer lors d'une prise de parole

Au terme de ta présentation, les évaluateurs seront invités à te poser des questions. Ils jugeront ta capacité d'écoute, ta capacité à faire ton auto-critique ainsi que la pertinence de tes réponses. Pour montrer que tu as bien écouté , on te conseille de reformuler la question qui t'a été posée en quelques mots, avant d'y répondre. Tu peux prendre un petit temps de réflexion avant de reprendre la parole. Afin d'éviter d'être trop surpris par une question, on te conseille de lister les points faibles de ton mémoire et de préparer des réponses justifiant tes choix et/ou corrigeant tes erreurs. Si tu n'as pas la réponse à une question, essaie de t'en sortir en embrayant sur la réponse à une question proche. Anticipe également la question : "qu'auriez-vous fait autrement?". Bref, justifie tes choix au mieux et assume le contenu de ton mémoire.