"Seule, l’obligation d’étudier le néerlandais n’améliorera pas sa mauvaise image"

L'idée d’imposer le néerlandais à tous les élèves dès la 3e primaire, même en Wallonie, a suscité pas mal de réactions.Pour atteindre son objectif, l’obligation devrait se doubler, selon certains, d’une réflexion sur la façon de donner cours.Le chercheur Eloy Romero Muñoz fait le point sur ce qu’en dit la recherche.

"Seule, l’obligation d’étudier le néerlandais n’améliorera pas sa mauvaise image"
©PHOTONEWS
J'ai eu cours de néerlandais en primaire et en secondaire et je ne suis pas capable de tenir une conversation." "Il serait temps de changer la méthode d'apprentissage des langues qu'on n'apprend pas comme on apprend les maths." "Je me souviens de mes cours de néerlandais avec un test rébarbatif sur un volcan entré en éruption en Indonésie : la même année au cours d'anglais, c'était l'histoire d'une famille racontée aux ados." ...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité