Les étudiants manifesteront le 17 novembre pour dénoncer l'augmentation du coût de la vie

La Fédération des étudiants francophones (FEF) organisera le 17 novembre prochain une manifestation à Bruxelles pour dénoncer la hausse du coût de la vie et les conséquences que cela a sur la précarité étudiante.

Belga
Students shout slogans on a megaphone against students' precariousness conditions as they take part in a demonstration in Montpellier, southwestern France, on October 18, 2022 after the CGT and FO trade unions called for a nationwide strike calling for higher salaries, and against the government's requisitioning of fuel refineries to force some strikers back into opening fuel depots. - France was preparing for a day of major disruptions on October 18, 2022, after unions called a nationwide transport strike as they remain in deadlock with the government over walkouts at oil depots that have sparked fuel shortages. The move comes after workers at several refineries and depots operated by energy giant TotalEnergies voted to extend their strike action. (Photo by Sylvain THOMAS / AFP)
©AFP or licensors

"Crise énergétique, crise du logement, inflation incontrôlable, transports impayables? Les prix ont explosé partout, et c'est la dèche pour des dizaines de milliers d'étudiants", dénonce la FEF mardi dans un communiqué.

"Il est plus que nécessaire que la ministre de l'Enseignement supérieur Valérie Glatigny, ainsi que les autres niveaux de pouvoir compétents, prennent leurs responsabilités et mettent en place des mesures structurelles afin d'aider concrètement l'ensemble des étudiants. Étudier est un droit, et la précarité ne doit être un frein ni à l'accès aux études, ni à la capacité de chacun à suivre des études de manière efficace", martèle l'organisation.

Celle-ci réclame concrètement des logements étudiants "à prix abordable", des cantines étudiantes offrant des plats chauds au prix de 1 euro, l'élargissement des critères d'octroi ainsi que l'augmentation des montants des bourses, ainsi que les transports en commun à 12 euros pour tous les étudiants, sans limites d'âge (STIB, TEC, De Lijn, SNCB).

La manifestation annoncée doit se tenir place du Congrès le 17 novembre, dès 11h15.