La charge de travail des étudiants en médecine est excessive

C’est l’un des constats de la première évaluation de ces études dans les universités francophones.

Université Namur étude diplôme Inami médecine numerus clausus professeur anatomie cours auditoire Vauban faculté jeune santé
©Jean Luc Flemal
Quels médecins voulons-nous former pour demain ? Cette question est au centre du rapport d’évaluation des études de médecine en Fédération...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité