L'annulation des soirées festives estudiantines sur les campus des universités belges résulte d'une prise de position commune décidée à l'issue d'une réunion entre les recteurs des différentes universités francophones à Bruxelles lundi soir. Les représentants universitaires espèrent ainsi limiter la propagation du virus Covid-19 sur leurs campus. Si les activités des différents cercles étudiants sont désormais suspendues jusqu'à nouvel ordre, "le maintien des évènements parascolaires tels que les conférences est évalué au cas par cas au cours des prochaines heures", affirme un porte-parole de l'université de Namur mardi après-midi.

Ainsi, l'UNamur a reporté plusieurs de ses évènements, dont la matinée "Portes ouvertes" qui devait avoir lieu le samedi 14 mars ou encore l'évènement "Vivre la ville", initialement prévu le jeudi 12 mars et déplacé au 24 septembre prochain.

Suite à la confirmation d'un nouveau cas d'infection au Covid-19 et un autre cas encore suspect parmi sa communauté estudiantine, l'UCLouvain a décidé mardi matin de suspendre toutes les soirées des cercles, régionales et kot-à-projets dans les lieux d'animation.

Si pour l'instant les cours sont maintenus, leur suspension est quant à elle une mesure tributaire d'une décision prise par les autorités sanitaires et la ministère de l'enseignement supérieur.