Comme nous vous le rapportions ce lundi matin, la situation épidémiologique pousse les autorités à s'intéresser tout particulièrement aux écoles. Face aux contaminations liées au variant britannique en hausse dans les établissements scolaires - ayant mené à plusieurs fermetures -, de nouvelles mesures étaient envisagées pour juguler le rebond épidémique et éviter une troisième vague. Selon nos confrères du Soir, des discussions ont eu lieu ce lundi 25 janvier au sein de la Fédération Wallonie-Bruxelles. La réunion, convoquée par le ministre-président Pierre-Yves Jeholet (MR), faisait suite à des avertissements lancés par Erika Vlieghe aux ministres de l'Enseignement. La présidente du GEMS n'aurait ainsi pas caché son inquiétude quant à la situation dans les écoles par rapport au variant britannique et aux répercussions qu'elle pourrait avoir sur la courbe épidémiologique.

A l'issue de ces discussions, il aurait été décidé de ne prendre aucune mesure supplémentaire actuellement. 

Zoom sur les chiffres

Pour la semaine du 11 au 17 janvier 2021, deuxième semaine de cours après les vacances de Noël, 442 cas de Covid-19 ont été signalés, dont 314 cas parmi des élèves de l’enseignement fondamental et secondaire, renseigne l'ONE dans son communiqué. C'est près du double du total recensé la semaine précédente (235), mais cela reste très marginal et très en-dessous du niveau de contaminations constaté avant le congé de fin d'année. On est très loin aussi des pics subis fin octobre.