La ministre a notamment décidé d'allonger les délais pour le dépôt des plans de pilotage, un nouveau dispositif de gouvernance prévu par le pacte pour un enseignement d'excellence.

Ainsi, les écoles qui étaient théoriquement appelées à renvoyer ce plan avant le 12 octobre disposeront jusqu'au 15 décembre pour le faire.

De plus, et toujours pour aider les directions, la ministre entend assouplir -de manière exceptionnelle- les conditions de remplacement des personnels enseignants dans le contexte sanitaire actuel.

"L'objectif est de permettre aux établissements scolaire de pallier plus facilement et plus rapidement les absences des enseignant.e.s.", selon un communiqué de la ministre.

Enfin, la ministre va faire imprimer des affiches reprenant de manière simplifiée les procédures à mettre en place dans les écoles en cas de Covid.

Ces affiches seront envoyées au plus tard ce jeudi à l'ensemble des directions. Objectif: aider les écoles à mettre en place une communication plus fluide dans l'application des protocoles sanitaires.

"L'investissement total et l'implication quotidienne (des directeurs) permettent d'assurer tant bien que mal la continuité pédagogique des quelque 900.000 élèves francophones. Plus que jamais, il convient de saluer leur action au bénéfice des enfants et des jeunes", juge Mme Désir.