Malgré la création de nouveaux établissements, 1.022 élèves, dont 688 Bruxellois, ne savent toujours pas où ils entameront leurs études secondaires, écrit Le Soir, samedi. Environ 65% d'entre eux cherchent une école dans la Région Bruxelles-Capitale, 10% en Brabant wallon et 25% dans le reste de la Wallonie.

La situation est moins critique que l'an dernier, lorsque 1.196 élèves cherchaient encore une école.

Mais il faut relativiser cette embellie, souligne l'ASBL Elèves. En Région bruxellois, les quatre nouvelles écoles qui ouvriront pour la rentrée 2019 sont insuffisantes pour résorber la pression démographique dans la capitale. L'ASBL note aussi que le nombre d'élèves en liste d'attente a triplé depuis 2014 et doublé depuis 2016.

Pourtant, il reste des places de première secondaire libres à Bruxelles: 1.234 dans une petite cinquantaine d'écoles de la capitale selon la Commission inter-réseaux des inscriptions (Ciri). "Le problème", rétorque l'ASBL Elèves, "c'est qu'il s'agit souvent d'écoles n'organisant qu'un premier degré ou un premier degré essentiellement en lien avec de l'enseignement technique".