Contrairement à ce qui avait été annoncé, Hervé Hasquin ne sera pas le nouveau président de l'Académie recherche et d'enseignement supérieur (Ares), en remplacement de Jean-Pierre Hansen. 

La candidature de l'ancien ministre-président MR de la Communauté française avait été avancée par la ministre de l'Enseignement supérieur, Valérie Glatigny (MR), au nom du gouvernement.

Le vote intervenu ce mercredi matin en a décidé autrement. Le candidat a été refusé par 16 votants. Dix voix l'ont soutenu et un votant s'est abstenu.