Les universités et hautes écoles de l'enseignement néerlandophone resteront en code rouge jusque fin février, a annoncé mardi le ministre flamand de l'enseignement Ben Weyts.

Côté francophone, la situation sera réexaminée après les examens

En Fédération Wallonie-Bruxelles, le code rouge restera d'application jusqu'à nouvel ordre, précise le cabinet de la ministre de tutelle, Valérie Glatigny (MR), à La Libre: "Les cours continueront à se tenir à distance, sauf pour les laboratoires, travaux pratiques et activités artistiques qui ne peuvent être organisés que sur place, conformément au protocole actuellement mis en place et qui est en vigueur depuis le 26 octobre 2020."

Côté francophone, on précise cependant que la situation sera réexaminée après les examens. "Ce qui signifie qu'il n'y aura donc pas de changements avant minimum début février." Si des changements devaient avoir lieu, ils devraient s'appuyer sur une amélioration de la situation sanitaire.