Les universités et hautes écoles de l'enseignement néerlandophone resteront en code rouge jusque fin février, a annoncé mardi le ministre flamand de l'enseignement Ben Weyts (N-VA).

"Nous optons maintenant pour la stabilité, mais avec une perspective clair"», a déclaré le ministre Weyts. "Au lieu d'un petit assouplissement à court terme, qui devra peut-être être retiré prochainement, nous choisissons d'étendre les efforts afin de pouvoir nous détendre plus radicalement par la suite."