La faculté de théologie de l'UCLouvain est également bien classée, même si elle descend de la 12e place en 2020 à la 22e cette année. Pour la 11e édition de son classement publié mercredi, l'organisme britannique Quacquarelli Symonds (QS) a étudié les "performances" de près de 14.000 programmes et 51 disciplines dans 1.440 universités à travers le monde, dont dix en Belgique.

Toutes disciplines confondues, l'université de Cambridge est considérée comme la meilleure université européenne tandis que les quatre places suivantes sont également occupées par des institutions britanniques. La KU Leuven se trouve elle à la 9e place européenne, devant l'université de Copenhague au Danemark, grâce à 18 programmes classés dans le Top 50 mondial.

Outre sa faculté de théologie qui passe de la 16e à la 6e place en un an, l'université installée dans le Brabant flamand obtient aussi de bons résultats pour l'étude de la dentisterie (19e), de la psychologie (23e) ou encore du génie mécanique (27e).

Deux autres universités belges figurent dans le Top 50 de plusieurs disciplines: l'UGent pour l'agriculture et la sylviculture (11e au classement mondial), les sciences vétérinaires (12e), les matières liées au sport (47e) ainsi que les études de développement (49e), et l'UCLouvain en théologie (22e) et pharmacie (49e).

Le Conservatoire royal de Bruxelles se classe par ailleurs dans le Top 100 pour le domaine des arts, tout comme l'Université Libre de Bruxelles (ULB) pour l'économie, la géographie, les statistiques ainsi que les études politiques et internationales.

Pour établir son classement, QS analyse quatre critères: la réputation académique, la réputation des diplômés auprès des employeurs, les citations dans les revues de recherche et le H-index, un indicateur qui permet de mesurer la productivité et l'impact des recherches publiées.