Vendredi, lors de la séance de questions-réponses (à distance) avec des élèves un professeur de l’ULB s'est vanté de leur avoir préparé un examen de p*** pour le lendemain. Le professeur avait oublié de couper son micro pendant une pause, c'est à ce moment là que les étudiants l'ont entendu alors qu'il s'adressait à d'autres personnes.

Une affaire prise très au sérieux par l'ULB qui a annoncé qu'elle pourrait prendre des mesures disciplinaires à l'encontre du professeur.

Alors qu'il s'est excusé pour ses propos, le professeur incriminé a dévoilé à nos confrères du Soir que le taux de réussite à son examen était finalement de 60%. Selon lui, ce taux est le second meilleur taux de réussite de ces quatre dernières années.