De nombreux parents sont inquiets de voir leurs enfants reprendre le chemin de l'école. L'angoisse qu'ils risquent d'y être infectés par le coronavirus prend le pas sur celle d'un retard d'apprentissage, selon un sondage réalisé par iVox la semaine passée auprès de 800 parents, cité dans Het Laatste Nieuws mercredi.

Au moins 54,2% des parents belges estiment qu'il n'est pas sûr pour les enfants de retourner en classe à partir du 18 mai. L'inquiétude est plus marquée du côté des répondants francophones (69,9%) qu'auprès des répondants néerlandophones (38,6%). Cette différence est notable, dans une moindre mesure, quant à l'inquiétude relative à un retard d'apprentissage. Ce souci concerne 48,4% des Wallons, contre 33,9 des Flamands, la moyenne belge étant de 40%.