Les cours reprennent ce lundi pour certains. 

Les écoles rouvrent leurs portes à Bruxelles et en Wallonie ce lundi 18 mai. Quelque 120.000 élèves retournent en classe pour une "rentrée" pas comme les autres, après deux mois de cours à distance. La ministre de l'Enseignement en Fédération Wallonie-Bruxelles tient à rassurer les parents ce lundi matin: tout est prêt. "Toutes les écoles ont bien été servies en masques, affirme Caroline Désir au micro de Bel RTL. C'était notre priorité absolue." 

La ministre s'attend à un taux de présence entre 50 et 60%, selon les estimations des différents réseaux. "On verra à la fin de la journée pour un bilan plus précis", ajoute-t-elle. Mais si Caroline Désir encourage vivement les parents à ne pas craindre de déposer leurs enfants à l'école, elle comprend que l'inquiétude persiste à cause du virus. "Il faut les comprendre et les rassurer", assure-t-elle. La ministre voit dans ce retour en classe l'opportunité de rétablir du lien social.

La rentrée de la semaine prochaine pourrait être reportée

Il est toutefois important que les enfants malades ne soient pas déposés à l'école. "Un enfant malade, on ne le met pas à l’école et on appelle son médecin pour qu’il puisse être testé, insiste Mme Désir. S’il tombe malade à l’école, les parents seront directement contactés."

Ce lundi 18 mai, ce sont les élèves de sixième primaire et de rhéto qui font leur rentrée. La semaine prochaine, les élèves de première et deuxième primaire ainsi que ceux de deuxième secondaire devraient suivre le pas, selon le plan annoncé par le Conseil national de sécurité. La ministre de l'Enseignement précise toutefois que la situation sera évaluée dès mercredi. "On peut imaginer reporter d'une semaine", conclut-elle.