Sur les 3.511 inscrits, 3.003 candidats se sont présentés à la deuxième épreuve de l'examen d'entrée en médecine et dentisterie, samedi, dans les différentes universités qui proposent un cursus dans ces deux filières, a indiqué en fin de journée l'Ares (Académie de recherche et d'enseignement supérieur). Les résultats seront communiqués le 19 septembre. La première épreuve s'était tenue le 28 août et avait vu 787 lauréats, pour un taux de réussite de près de 20%.

Le taux de participation s'élève à un peu plus de 85% pour cette épreuve, contre un peu plus de 92% à la première session (4.025 candidats présents sur les 4.373 inscrits). Instauré en 2017, l'examen d'entrée en médecine a un taux de réussite de l'ordre de 15 à 20% (19,2% pour l'épreuve du 28 août 2020).

Pour cette organisation "exceptionnellement décentralisée" en raison des mesures anti-épidémie, les candidates et candidats étaient invités à passer l'examen dans une soixantaine de locaux de l'ULiège, l'UCLouvain, l'ULB, l'UMons et l'UNamur.

Les règles sanitaires en vigueur ont ainsi pu être respectées: port du masque obligatoire dès les files d'entrée, respect des règles de distanciation de 1,5 mètre, mise à disposition de gel hydroalcoolique, aération des locaux, nettoyage régulier des sanitaires...

Près de 400 surveillants ont encadré l'épreuve de ce samedi 12 septembre 2020.