Après France 2 et son JT ( voir ici), c'est au tour de "Libération", via son correspondant à Bruxelles Jean Quatremer, de revenir sur le dossier du survol de Bruxelles. Sur son blog, le journaliste français a publié un article visant à expliquer à nos voisins d'outre-Quiévrain ce qui se trame dans le ciel bruxello-flamand.


"Les Francophones belges viennent de découvrir, mais un peu tard, qu’ils s’étaient une nouvelle fait avoir dans les grandes largeurs par les Flamands", écrit Jean Quatremer. "Depuis le 6 février, un nouveau plan de survol de Bruxelles, capitale belge et européenne, est entré en vigueur. Et c’est l’horreur : l’est et l’ouest de la ville sont désormais survolés sans cesse par des avions en pleine phase de décollage. [...] Ce plan dit 'de dispersion des nuisances' (ça ne s’invente pas) vise en réalité à épargner au maximum les Flamands vivant tout autour de Bruxelles."


"Une vraie histoire belge"


Faisant le parallèle avec l'Hexagone, le journaliste note que "c’est comme si la France n’avait pas construit Roissy en rase campagne et que tous les vols continuaient à partir du Bourget, aéroport situé à peu près à la même distance du centre de Paris que Zaventem. Inimaginable. Mais au moins le Bourget est au nord de Paris et les avions n’auraient pas eu à survoler la capitale. Zaventem, lui, a été construit au nord-est de Bruxelles. Autrement dit, comme les vents dominants viennent de l’ouest, les avions doivent obligatoirement décoller vers la capitale. Une vraie histoire belge."


Quant à savoir pourquoi personne n'a souhaité déplacer l'aéroport ou l'une ou l'autre piste, Quatremer a cette phrase teintée d'une douce ironie: "Tout simplement parce qu’entre déranger une vache flamande et un Bruxellois francophone, la Flandre a tranché."


La solution du virage à gauche, le fragile "équilibre linguistique" à préserver, "les Francophones belges aussi divisés que les tribus gauloises"... Découvrez l'article complet sur le blog de Jean Quatremer.


Des statistiques officielles de l'année 2013 contredisent la théorie de Jean Quatremer, lalibre.be en a eu connaissance, voir ici.