Lancée fin 2012, la mesure d'aide au permis de conduire pour les chômeurs a été définitivement abandonnée dans le cadre du budget 2015, en toute discrétion, lit-on mercredi dans les journaux du groupe Sudpresse. Le dispositif avait été suspendu en 2014, puis avait repris brièvement, et était financée par un fonds de réserve du Forem, qui n'existe désormais plus. Au total, ce sont 740 chèques permis qui ont été octroyés. Et parmi ces personnes, 425 ont passé l'examen pratique, avec un taux de réussite de 55,5%. Un taux tout à fait bon, puisqu'il est très légèrement supérieur au taux de réussite habituel.

Certains demandeurs d'emploi ne se sentant pas prêts à présenter le permis pouvaient obtenir un délai supplémentaire. Ceux qui n'allaient pas au bout de la démarche devaient cependant rembourser la prime, d'une valeur de 1.000 euros.