Le burn-out a causé 30.468 jours d'absence des fonctionnaires de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB) en 2015, rapportent les quotidiens Sudpresse samedi. Le coût total de cet absentéisme s'élève à 3.869.436 euros. 

Le nombre de jours d'absence pour raisons médicales, toutes pathologies confondues, a été estimé à 64.386 jours ouvrables en 2015, soit un taux d'absentéisme de 4,62%.

En Région wallonne, celui-ci atteint 7,65%.